Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

W.-C. Handy

LE PERE DU BLUES

Compositeur, chanteur et chef d’orchestre W.C Handy, né le 6 novembre 1873 en Alabama et mort le 28 mars 1958 à New-York, est considéré comme le père du blues pour son travail colossal de collecte, d’édition et de diffusion du blues.


W.-C. Handy
Une nuit de l’année 1903, W.-C Handy somnolait dans une gare du Mississippi.
Son train était en retard.
Soudain il fut réveillé en sursaut : la vie venait de le saisir par les épaules.
Un Noir en haillons, les orteilles pointant de ses vielles chaussures, était en train de gratter sa guitare. Inlassablement, langoureusement il répétait la même phrase : “ Je m’en vais en route pour là où le Southern croise le dog.
Je m’en vais en route pour là où le Southern croise le dog. ”
L’air et la rythmique de cette chanson, W.-C Handy les gravera sur microsillon.
Ainsi est né, selon la légende, le blues cette musique pécheresse.
Ainsi est né la renommée de père du blues de W.-C. Handy.
Petit, sa mère lui avait prédit : “ Fils, tes larges oreilles sont une aptitude pour la musique. Tu sera un grand musicien.

Par David Gakunzi
Rédigé le Mardi 18 Novembre 2003 à 00:00 | Lu 2339 fois | 0 commentaire(s)


Tags : W.-C. Handy




À lire aussi :
< >

A Lire | A Ecouter | A Voir | Life Style | Mémoires




MOKÉ TV





App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube