Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Stevie Wonder

A time 2 love

Après dix ans de silence, le génial enfant de la Motown signe son grand retour… qui s’annonce fracassant.


Stevie Wonder
Stevie Wonder
DIX ANS se sont écoulé de puis Conversation Peace , sa dernière signature discographique en studio et Stevie Wonder n’a pourtant jamais quitté totalement l’actualité musicale.
Son empreinte dépasse largement le cadre de ses seules productions et plus le temps passe, plus, comme pour Ray Charles , tout le monde mesure le caractère unique de son œuvre et son rayonnement dans la musique populaire comtemporaine. Aussi, que se soit par la multitude de ses descendants Dwele, Musiq, Glenn Lewis, Bilal ou de ses fans Alicai Keys, Jill Scott, John Legend, son nom revient au premire rang des influences, des tenant de la nu-soul notemment.
Les six titres seulement offert a notre curiosité avant la sortie mondiale de A time 2 love , son nouvel enregistrement, vont justifier son statut de monstre sacrée. Si la qualité mélodique, la voix incomparable et la joie incroyable qui se dégage dès que cet homme ouvre la bouche, subjuguent autant, la production, hyper-moderne, va surprendre. Du single « What The Fuss » avec Prince à la guitare, et les filles d’En Vague aux chœurs, un son quasi-P-Funk atomique derrière ( avec un klaxon en écho !), à l’euphorisant « Positivity » très Motown, l’ex-enfant prodige terrasse les doutes laissés par ses derniers disques. À cinquante-cinq ans, son message reste engagé, utopiste, contagieu. Stevie Wonder démultiplie – il joue de tout, batteri, basse, clavier, et signe la production - , et rassemble autour de lui India Arie, sa fille Leisha, pour qui il écrivit « Isn’t she lovely ?» ( il y a 29 ans). Si les quatorzes titres que compte ce nouvel opus sont tous de la trempe de la superbe ballade jazz True Love, ce retour sera l’événement 2005. Surtout qu’une tournée mondiale devrait suivre.

Romain Grosman / vibrations.ch
Rédigé le Mercredi 11 Mai 2005 à 14:30 | Lu 3544 commentaire(s)





À lire aussi :
< >

Lundi 28 Mars 2016 - 12:05 Le jazz éthiopien ne meurt jamais

Mardi 11 Août 2015 - 17:19 "Tombouctou" le nouveau clip d'Inna Modja

A Lire | A Ecouter | A Voir | Life Style | Mémoires




MOKÉ TV




App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube