Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Solomon Mahlangu

LANCE-FLAMMES A LA BOUCHE

Le 6 avril 1979, le régime sud-africain conduit à la potence un militant anti-apartheid.
Célèbre poète et écrivain sud-africain Solomon Mahlangu sera exécuté à cause de ses idées anti-apartheid.


Solomon Mahlangu
Il est monté à la crete de la ville blanche
une lance à la main
une lance-flammes à la bouche.
Il a parlé par pointes et incendies : " La révolution grandit les hommes et ceux qui la fond ont un trésor sublime dans le coeur, l'éternité leur appartient."
Et de Johannesburg la ville blanche a tremblé."
"Mon sang arrosera l'arbre de la liberté."
Telles furent ses dernières paroles quand on le mena vers la potence.

David Gakunzi
Rédigé le Lundi 27 Janvier 2003 à 00:00 | Lu 1816 fois | 0 commentaire(s)






À lire aussi :
< >

A Lire | A Ecouter | A Voir | Life Style | Mémoires




MOKÉ TV





App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube