Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La reconstitution de la reine Néfertiti dévoile une reine négro-africaine

Un article tiré du quotidien 'USA Today' du 12/8/2003 nous lègue une reconstitution 3-D de la reine Néfertiti

Est-ce bien Néfertiti ? Il y a deux mois, une équipe d'égyptologues dirigée par le scientifique britannique Joann Fletcher de l'université de York, a annoncé qu'une momie peu remarquée jusqu'alors et retrouvée dans une tombe anonyme était en fait celle d'une célèbre reine égyptienne : Néfertiti.


RECONSTITUTION 3-D DE NEFERTITI
RECONSTITUTION 3-D DE NEFERTITI
Afin de confirmer son identité, deux experts britanniques ont utilisé leurs compétences dans le domaine de l'investigation médico-légale, en passant la boite crânienne de la momie aux rayons X.
Ni Damian Schoffield de l'université de Nottingham et ni Martin Evison de l'université de Sheffield ne savaient à l'avance l'identité de leur "victime". Ils sont tous deux, spécialisés dans la reconstitution de visages à partir de crânes pour des meurtres dont l'identité des victimes est inconnue.

Schofield et Evison ont mis au point un logiciel d'ordinateur à images 3-D qui a quadrillé le crâne dans lequel ils ont placé des marqueurs pour indiquer les endroits où les tissus humains devaient être ajoutés. Puis, ils ont ajouté les muscles faciaux pour donner au visage son aspect et sa morphologie.

Finalement, un graphiste a ajouté la texture de la peau, les yeux, la couleur, les lèvres et la couronne. Ces derniers ont déclaré que cette reconstruction ne prouve certes pas que le crâne appartient réellement à Néfertiti. Mais, ils ont été surpris par les similarités avec le buste de Néfertiti qui a été réalisé durant son existence et qui est encore exposé au musée égyptien de Berlin.

Nefertiti
Nefertiti
Fletcher a aussi avoué : "Cela m'a bouleversé. Pour être honnête, c'est le visage d'une personnalité forte. Elle avait un si beau profil, elle était ravissante".

Le visage de Néfertiti est l'un des plus célèbres visages qui nous a été légué par les Egyptiens anciens (…) Néfertiti s'est littéralement évanouie dans l'histoire de l'Egypte et on n'a pas retrouvé de trace de sa tombe royale.

Analyse d'Agorafrica.com :
Cette reconstitution montre que le travail de fond réalisé par l'école africaine d'égyptologie à travers le monde commence à payer. La publication "USA Today" est l'un des plus importants quotidiens diffusés dans le monde anglo-saxon. Représenter Néfertiti sous son vrai visage africain montre aussi que les arguments avancés pour défendre l'origine africaine des Egyptiens anciens sont indestructibles, pour peu que l'on prenne le temps de les étudier et que l'on fasse preuve d'objectivité scientifique.

Une telle reconstitution est encore inimaginable en France car les théories racistes influencent encore très fortement les concepts scientifiques tels que l'origine de l'homme, le peuplement de la France à l'époque préhistorique, l'origine des Egyptiens anciens, les origines des connaissances scientifiques du monde grec, etc. On constate même dans les publications de vulgarisation scientifique françaises, la non publication systématique de toute reconstitution faite par des chercheurs étrangers dévoilant un personnage noir.

Reste que Néfertiti est surtout connue pour avoir été l'épouse du pharaon Aménophis IV qui devint par la suite Akhenaton (1372-1354 av. J. C.). Tous deux s'installèrent dans leur nouvelle capitale baptisée "AkhetAton" (l'Horizon d'Aton aujourd'hui "Tell El Amarna") avec leur gouvernement placé sous la direction du Djati (Vizir) Ramosé puis de son successeur Nakht.

Leur règne fut novateur dans de nombreux domaines. Une nouvelle tradition artistique, pleine de sensualité et répondant à un nouveau code esthétique par exemple, a vu le jour durant cette période. Celle-ci, riche en représentations (gravures, sculptures, peintures…), est l'un des joyaux de l'histoire africaine. Néfertiti (la Belle est venue) a été très présente auprès de son mari et a joué un rôle majeur dans son gouvernement. Enfin, le couple reste un exemple pour les valeurs familiales qu'il n'a cessé de célébrer et de valoriser.

africamaat.com
Rédigé le Mardi 8 Juin 2004 à 00:00 | Lu 7597 fois | 3 commentaire(s)





1.Posté par Kadidja KEÏTA le 21/05/2007 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis ravie d'être tombée sur cet article, en recherchant plus de précisions sur le prénom que j'ai donné à ma fille, Neferti, qui fêtera 'challah sa première année le 27 mai. Je suis en plus d'origine malienne par mon père, et je trouve que c'est une belle coincidence que la magnifique homonyme de ma fille fut une femme noire. Merci pour la richesse des informations, je vous souhaite vraiment une longue continuation. A bientôt, pour vous lire à nouveau !

2.Posté par ana kem le 11/02/2013 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personellement je trouve qu il y a un probleme avec cette reconstruction du visage la momie kv35yl en question ,quand je l ai vu a la television et beaucoup partage le meme avis que moi meme de grands experts elle arbore une grande ressemblance avec le buste de nefertiti , elles ont toutes deux beaucoup de points en commun mais faut pas se mentir la reconstitution finale n est pas vraiment fameuse !je crois que cette dame surtout quand je vois les traits de la momie devait avoir un visage beaucoup plus beau que celui qu on lui a donne, et puis la bouche en ait la preuve, cette momie n a meme mas de bouche comment ils devinnent que c est ce a quoi ressemblait sa bouche! , quand je vois son nez si fin je trouve que la bouche ne s accorde pas avec le reste du visage, c est bien la momie d une femme , mais on a l impression que c est un homme qu on a maquillee , c est vraiment bizarre ! et puis sa mere en question arbore une extraordinaire chevelure bouclee et les recentes analyses genetiques en 2011 ont montre q uelle partageait a la fois des genes africains,moyens orientaux et europeens ,c etait donc apparament une metisse et en 2003 les reconstructeurs l ignorait , mais puisqu ils disent que leur reconstruction est vrai et realiste pourkoi l homme qui a ajoute la couleur de la peau le maquillage n e la pas incorporee? je suis entieremeent d accord avec johann fletcher mais sa reconstruction est vraiment bizarre;

3.Posté par Melisa le 19/04/2018 04:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle n'a rien de negro africaine ! Elle a les traits d'une femme du moyen orient. D'ailleurs l'étude des ADN des pharaons a montré que ces derniers sont génétiquement plus proches des habitants du Moyen-Orient.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


À lire aussi :
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 22:52 WANURI KAHIU

Lundi 29 Juin 2009 - 00:29 MAÎTRE GOTÈNE

Focus | Confidences | Lettres d'Afrique | Diaspora




MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.



App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube