Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La déclaration d' Arusha

GRANDIR A PARTIR DE SES PROPRES RACINES

Au cours d'un meeting célèbre à Arusha, Julius Nyerere, président de la Tanzanie, définit ce 5 février 1967 la voie dans laquelle il compte engager son pays : ni socialisme réel ni capitalisme.


Julius Nyerere
Julius Nyerere
Les communistes fabriquent des industries lourdes.
Avec des leaders qui conspirent pour leur propre gloire dans l'avenir.
En buvant de la vodka.
Les capitalistes préfèrent le gin et le whisky. Ils laissent mourir de faim ceux qui ont faim et proposent du napalm à ceux qui sont nus.
Le socialisme réel c'est le zoo : les gros poissons et les petits poissons mangent tous, chacun proportionnellement à sa taille.
Le capitalisme c'est la loi de la jungle : les gros poissons mangent tout, y compris les petits poissons.
Ni jungle ni zoo ne veut Nyerere.
Il faut dit -il, grandir à partie de ses propres racines tout en s'enrichissant de l'air libre venu d'ailleurs. " Kweri Mwalimu - Vrai, Maître ", acquiesse son peuple.
Mais qu' a fait Nyerere pour mériter d' être revêtu de l' affection de son peuple ?
Jamais, dit-on, il n' a eu à choisir entre deux chemins qu'il n' ait opté pour le plus utile au peuple.
Sous son règne le craintif a retrouvé assurance, l'opprimé justice.
Il a dompté le dragon de l'oppression.

D.G
Rédigé le Vendredi 7 Février 2003 à 00:00 | Lu 929 fois | 0 commentaire(s)





À lire aussi :
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 22:52 WANURI KAHIU

Lundi 29 Juin 2009 - 00:29 MAÎTRE GOTÈNE

Focus | Confidences | Lettres d'Afrique | Diaspora




MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.



App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube