Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

John Lee Hooker

CE TYPE A LE MOJO

La naissance à Clarksdale, Mississippi, de John Lee Hooker est signalée le 22 août 1917.
Celui qui deviendra l'un des plus grands bluesmen de tout les temps commence sa carrière dans les chorales de gospel à Cincinatti. Ensuite il va à Detroit en 1943 où il décroche en 1948 son premier succès national avec Boogie chullen. Le plus populaire des bluesmen joue souvent seul et refuse l'orchestration électrique.


Jeu de guitare à la rusticité virtuose, voix sépulcrale, moite et grondante comme un orage de chaleur sur le Mississippi, tap-tap du godillot scandant la complainte. ce type à le "mojo". Enfant il a vécu dans les champs. Du lever au coucher du soleil il travaillait. Au vieux mullet qu'il utilisait pour labourer la terre il disdait: "Un jour je serai loin d'ici, Un jour je serai loin d'ici, coule, coule Jourdain." adolescent paré de son blues il suivit le cours du Mississippi: "Quand un homme à le blues, Quand un homme à le blues, il saute dans un train pour se tailler." Adulte il est adulé. De loin on vient l'écouter. A ses admirateurs il répète toujours inlassablement: "Le soleil suit toujours la pluie, Le soleil suit toujours la pluie, Quand je mourrai je voudrai qu'on m'enterre avec du blues mais le blues lui est immortel." Et il gratte sa guitare comme pour exorciser son blues.

David Gakunzi
Rédigé le Lundi 21 Août 2006 à 10:22 | Lu 1859 commentaire(s)




À lire aussi :
< >

Lundi 28 Mars 2016 - 12:05 Le jazz éthiopien ne meurt jamais

Mardi 11 Août 2015 - 17:19 "Tombouctou" le nouveau clip d'Inna Modja

A Lire | A Ecouter | A Voir | Life Style | Mémoires




MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.



App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube