Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Extermination de Dinkas

L’HOMME MEURT ET NE REVIENT PLUS

En ce mois de novembre 1988, les Dinkas,
ethnie majoritaire du sud Soudan, sont victimes de la famine causée par la sécheresse et la guerre menée contre eux par un pouvoir central intégriste.
Par milliers les Dinkas meurent dans l’indifférence internationale.
“ Seul Dieu a donné la vie, seul il peut la retirer “, dit un proverbe Bantu.
Créée par Dieu, permise par Dieu la mort est perçue par les Dinkas comme l’événement inévitable devant lequel les hommes sont désarmés.


Dinkas
Dinkas
Au temps où Dieu créa toutes choses,
Il créa le soleil.
Et le soleil naît, meurt et revient.
Il créa la lune.
Et la lune naît, meurt et revient.
Il créat les étoiles.
Et les étoiles naissent, meurent et reviennent..
Il créa l’homme.
ert l’homme naît, meurt et ne revient plus.

David Gakunzi
Rédigé le Mardi 18 Novembre 2003 à 00:00 | Lu 2481 commentaire(s)




À lire aussi :
< >

Lundi 9 Mars 2015 - 07:02 Aké Béda

Mercredi 4 Février 2015 - 14:33 Nappy, ce mouvement conquérant de la planète afro

L'OEIL DE BASANGO | LISAPO | TAM-TAM | TENTATIONS | ÉCONOMIE | DÉCOUVERTE | BASANGO TV | BONS PLANS




MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.



App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube