Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cheikh Lô

Balbalou


Cheikh Lô
Cheikh Lô
L'artiste aux dreadlocks n'est pas bien gros, mais il brasse large. Ainsi retrouve-t-on Cheikh Lô, sur quelques titres de ce nouvel album, en compagnie de la Brésilienne Flavia Coelho ou du trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf. La première, épaulée par le piquant accordéoniste Fixi sur Degg Gui, n'a jamais été aussi suave, aussi fondante. Le second joue l'épure jazzy sur l'irrésistible Balbalou, rehaussant le chant charismatique et sautillant du Sénégalais. Et c'est finalement là que se situe l'ouverture annoncée, dans le timbre unique et frémissant d'un troubadour polyglotte versatile, qui délie son flow perché et renoue avec sa voix la plus ample : c'est palpable dès le Bamba d'ouverture, malgré le classicisme convenu des cordes et du piano, et plus encore sur le lumineux Gemou Ma Ko, traversé par le son cristallin de la kora. Dommage que le featuring de la Malienne Oumou Sangaré, voix galvanisante sous-exploitée, tombe à plat sur Doyal Naniou, plaidoyer contre les coups d'Etat en Afrique : le songwriter mystique, qui appelle également à baisser les armes en français, n'a pas perdu sa fibre humaniste.

Source Télérama.fr

1 CD Chapter Two/Wagram

BALBALOU, Cheikh Lô's last and awaited album (June 2015) has received an enthusiastic and promising welcome.
After performing live on Later... with Jools Holland (BBC) in April to announce the release of BALBALOU which got several 4 stars reviews in the international press since then (Observer/MOJO/Songlines/Telerama...), Cheikh Lô was more recently rewarded with the gratifying WOMEX artist award 2015 and the number 1 position in October World Music Charts (Europe) where he is still in 3rd place this month. He is also on RFI's playlist of November.
Cheikh N'Digel Lô was on a first European tour with his band this summer and fall performing in France, UK, Germany, Belgium, Hungary, Spain and for also touring in Japan too.
He'll be back in Europe already next January (confirmed dates below) and is available for the whole season.
Book it now!

¨ Upcoming concerts ¨
27th Jan. / Theatre Jean Vilar - Montpellier, FR
28th Jan. / Celtic Connections - Glasgow, UK
29th Jan. / Under the Bridge - London, UK
30th Jan. / Howard Assembly Hall - Leeds, UK
16th Apr. / Festival Printemps - Budapest, HUN

Par Anne Berthod
Rédigé le Mardi 24 Novembre 2015 à 16:04 | Lu 887 fois | 0 commentaire(s)


Tags : Cheikh Lô




À lire aussi :
< >

Vendredi 26 Mars 2021 - 19:59 Fiston MAKETA

Profil | Vue de Basango | Coup de coeur | Histoire de... | Le Festival







    Aucun événement à cette date.




Afropunk célèbre la créativité des cultures afro

La dernière édition parisienne du festival underground américain a révélé toute l'étendue des cultures afro-descendantes.

Un foisonnement de couleurs et de motifs influencé par l'Afrique
Né à Brooklyn en 2005, le festival alternatif Afropunk a essaimé aux quatre coins du monde, d'Atlanta à Londres, de Paris à Johannesburg en l'espace de treize ans. Présent pour la quatrième fois dans la capitale le week-end dernier, l'événement célèbre l'affirmation des cultures noires décomplexées et dénonce toutes formes de discriminations raciales, physiques ou sexuelles. « Ce mouvement traduit la volonté de dire que les Noirs ne sont pas associés à un type de musique en particulier », précise l'essayiste et documentariste Rokhaya Diallo qui a animé une des deux journées. « C'est une manifestation extrêmement bienveillante qui prône une forme de liberté que l'on croise dans le public », poursuit-elle. « J'adore m'apercevoir que le spectacle est autant parmi les festivaliers que sur scène, dans les looks des gens se dégagent quelque chose de spectaculaire. » Ouvert absolument à tout le monde, le succès de la formule repose sur un savant mélange d'une programmation musicale éclectique mêlée à la mode, l'art et la ripaille avec une vingtaine de food trucks. Preuve du succès, la manifestation a déménagé du Trianon à La Villette l'année dernière et affichait complet pour cette édition avec 8 000 personnes aux styles vestimentaires pointus. Poids plume à côté du mastodonte new-yorkais et de ses 90 000 spectateurs, la déclinaison française attire déjà les voisins, du Benelux à la Grande-Bretagne, puisque près de 40 % du public est étranger.

ROGER MAVEAU
28/11/2018




Facebook
Instagram
Twitter