Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

CENDRINE SASSOU NGUESSO

« Au fond, il suffit d’oser »

Femme passionnée et passionnante. CENDRINE est pour beaucoup de femmes un modèle de volonté et d’engagement.


Cendrine OTTONELLO SASSAOU-NGUESSO
Cendrine OTTONELLO SASSAOU-NGUESSO
Cendrine est gérante d’un hôtel, bars, restaurants, pizzeria le TWIGA, qui depuis quelques années ne cesse de s’agrandir par sa piscine, sa salle de fitness et autres prestations dans un lieu privilégié situé sur la plage au cœur de Pointe-Noire.

Cendrine est une maman très dévouée à ses deux enfants et attache une grande importance à leur éducation en les entourant d’une chaude affection.
Très attachée à la notion de famille, assurée de la tendresse de son époux, elle veille au confort et au bien être de sa famille.

Cendrine est une femme réservée, qui privilégie des relations simples et
profondes. D’apparence fragile, elle cache une nature énergique et bannit la paresse. Levée très tôt, couchée très tard, elle n’arrête pas à aller par-ci par là, son agenda est bouclé à l’année. Pragmatique et pleine de bon sens, elle prend le temps d’écouter toutes actions accélératrices de changement positif pour son pays le Congo, qu’elle aime profondément.

Cendrine par sa grâce, son sens pratique et un bon relationnel, réussit prodigieusement dans l'hôtellerie, la restauration et le tourisme mais aussi s’implique au sujet de tout ce qui touche à l'édification de constructions solides par son souci d'efficacité de la chose publique.
Cendrine, c’est la force tranquille, symbole de stabilité, de construction, de continuité dans l'effort, un sens de la permanence et une fidélité à l’amitié.
Femme d’engagement, elle agit et réagit, toujours prête à arranger la vie des autres et prête à se sacrifier pour ceux qu’elle aime.

Cendrine n’est pas rebuté par les difficultés . Discrète, les louanges ou même les remerciements la mettront dans l'embarras. Cela est dû à son penchant pour l'effacement. Cendrine inspire invariablement la confiance aux autres, et c'est là un de ses atouts majeurs de réussite. Elle attire en général des confidences et sait les garder. On est toujours bien avisé de prendre ses conseils

Cendrine a profité du temps pour soigner ses blessures de femme sensible, assurée d’être aimé par ses innombrables qualités et actions qui laissent des traces impérissables.

Cendrine a gagné le respect et la sympathie des siens.

La sagesse et la sérénité lui assure force, autorité et discernement pour nous persuader d’aller de l’avant ! « Nous avons exclu l’amour et la compassion de la vie publique sous le prétexte que c’était-là une manière naïve de se comporter ».

Le Dalaï Lama.
Cendrine nous montre la voie à suivre…


Par Patricia KOUNKOU - W / photo : Wilfrid MASSAMBA
Rédigé le Samedi 14 Mars 2009 à 23:32 | Lu 4804 fois | 1 commentaire(s)





À lire aussi :
< >

Vendredi 26 Mars 2021 - 19:59 Fiston MAKETA

Profil | Vue de Basango | Coup de coeur | Histoire de... | Le Festival







    Aucun événement à cette date.




Afropunk célèbre la créativité des cultures afro

La dernière édition parisienne du festival underground américain a révélé toute l'étendue des cultures afro-descendantes.

Un foisonnement de couleurs et de motifs influencé par l'Afrique
Né à Brooklyn en 2005, le festival alternatif Afropunk a essaimé aux quatre coins du monde, d'Atlanta à Londres, de Paris à Johannesburg en l'espace de treize ans. Présent pour la quatrième fois dans la capitale le week-end dernier, l'événement célèbre l'affirmation des cultures noires décomplexées et dénonce toutes formes de discriminations raciales, physiques ou sexuelles. « Ce mouvement traduit la volonté de dire que les Noirs ne sont pas associés à un type de musique en particulier », précise l'essayiste et documentariste Rokhaya Diallo qui a animé une des deux journées. « C'est une manifestation extrêmement bienveillante qui prône une forme de liberté que l'on croise dans le public », poursuit-elle. « J'adore m'apercevoir que le spectacle est autant parmi les festivaliers que sur scène, dans les looks des gens se dégagent quelque chose de spectaculaire. » Ouvert absolument à tout le monde, le succès de la formule repose sur un savant mélange d'une programmation musicale éclectique mêlée à la mode, l'art et la ripaille avec une vingtaine de food trucks. Preuve du succès, la manifestation a déménagé du Trianon à La Villette l'année dernière et affichait complet pour cette édition avec 8 000 personnes aux styles vestimentaires pointus. Poids plume à côté du mastodonte new-yorkais et de ses 90 000 spectateurs, la déclinaison française attire déjà les voisins, du Benelux à la Grande-Bretagne, puisque près de 40 % du public est étranger.

ROGER MAVEAU
28/11/2018




Facebook
Instagram
Twitter