Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ballades chaloupées

Dobet Gnahoré


Dobet Gnahoré
Dobet Gnahoré
Par instants, Dobet Gnahoré laisse s’envoler une vocalise de yodel, zappant allégrement entre voix de poitrine et voix de tête, tout comme le font les femmes pygmées menacées d’extinction. Puis on retrouve cette chaude et tendre voix d’alto, mêlée à de doux accords de guitare et à la cadence légère de la calebasse ou du balafon. Et ses ballades pénétrantes
nous vont droit au cœur. En grande chansonnière, l’artiste ivoirienne compose elle-même
les textes et la musique de ses chansons. Elle y dénonce la cruauté humaine et l’injustice.
Dans des langues africaines et en français, elle parle de la tristesse, de l’espoir ou du sida. Son album Ano Neko (Créons ensemble) associe musique mandingue, rumba congolaise, ziglibiti ivoirien, bikutsi camerounais, highlife ghanéen et chœurs zoulous. Des sonorités jazz et flamenco sont perceptibles.Toutes ces couleurs appartiennent à une musicienne
de 21 ans, appelée à ensorceler les fans de world music sur tous les continents.


Dobet Gnahoré: «Ano Neko» (Contre-Jour / RecRec) Musique

Un seul monde
Rédigé le Mercredi 10 Novembre 2004 à 00:00 | Lu 2304 fois | 0 commentaire(s)





À lire aussi :
< >

Lundi 28 Mars 2016 - 12:05 Le jazz éthiopien ne meurt jamais

Mardi 11 Août 2015 - 17:19 "Tombouctou" le nouveau clip d'Inna Modja

A Lire | A Ecouter | A Voir | Life Style | Mémoires




MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.



App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube



www.wilfridmassamba.com


Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube