Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Abebe Bikila

LE MARATHONIEN DU NEGUS

Rome, Jeux Olympiques 1960 : Abebe Bikila remporte le marathon. Il sera le seul athlète de l’histoire des Jeux Olympiques à avoir remporté deux fois cette épreuve.


Lorsqu’il y a quelques heures le marquis Dexter a donné le départ du marathon, personne n’aurait parié la moindre lire sur le dossard numéro 11. Un illustre inconnu courant pieds nus. Tous les regards étaient fixés sur le Marocain Rhadi, le Français Alain Mimoun, le Britannique Kelly et le Belge Van Der Drerseche. Dès les premiers kilomètres, deux hommes se sont détachés du peloton de tête : le Marocain Rhadi et le dossard numéro 11. Il ne va pas tenir longtemps à l’allure de Rhadi, se disait-on. Mais vers le 41e kilomètre, le dossard numéro 11 était toujours là. Et puis d’allonger la foulée. Et de prendre une dizaine et puis une centaine de mètres d’avance su Rhadi. Et de marteler fièrement pieds nus les pavés de Rome, cette ville d’où partirent ceux qui voulaient réduire son pays en esclave. Et de franchir le premier la ligne d’arrivée. L’illustre inconnu a 27 ans. Il est caporal de la Garde impèriale du Négus. Tout le monde est surpris par sa victoire, sauf lui : “ Je n’étais pas le seul de la Garde à pouvoir gagner. “ Pourquoi a-t-il couru pieds nus ? : “ J’ai toujours couru comme cela dans la brousse. Et d’ailleurs on ne porte pas de chaussures à la Garde “, répond-il. Svelte, visage étroi et fier souligné par un nez saillant et une fine moustache le dossard numéro 11 s’appelle Abebe Bikila.

David Gakunzi
Rédigé le Jeudi 7 Juillet 2005 à 00:00 | Lu 2175 commentaire(s)





1.Posté par Bill le 20/02/2007 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour David Gakunzi, j'aimerais connaitre les crédits de la photo qui illustre ton article.

J'écris moi-même un article sur lui, et je cherche des images libres de droits, et c'est pas évident...

Merci de me répondre dès que possible, bonne continuation le site est sympa !


À lire aussi :
< >

Jeudi 7 Janvier 2021 - 12:25 Henri Lopes

Mercredi 30 Décembre 2020 - 12:50 Le roi Moe Makosso IV s'en est allé

L'OEIL DE BASANGO | LISAPO | TAM-TAM | TENTATIONS | ÉCONOMIE | DÉCOUVERTE | BASANGO TV | BONS PLANS











Afropunk célèbre la créativité des cultures afro

La dernière édition parisienne du festival underground américain a révélé toute l'étendue des cultures afro-descendantes.

Un foisonnement de couleurs et de motifs influencé par l'Afrique
Né à Brooklyn en 2005, le festival alternatif Afropunk a essaimé aux quatre coins du monde, d'Atlanta à Londres, de Paris à Johannesburg en l'espace de treize ans. Présent pour la quatrième fois dans la capitale le week-end dernier, l'événement célèbre l'affirmation des cultures noires décomplexées et dénonce toutes formes de discriminations raciales, physiques ou sexuelles. « Ce mouvement traduit la volonté de dire que les Noirs ne sont pas associés à un type de musique en particulier », précise l'essayiste et documentariste Rokhaya Diallo qui a animé une des deux journées. « C'est une manifestation extrêmement bienveillante qui prône une forme de liberté que l'on croise dans le public », poursuit-elle. « J'adore m'apercevoir que le spectacle est autant parmi les festivaliers que sur scène, dans les looks des gens se dégagent quelque chose de spectaculaire. » Ouvert absolument à tout le monde, le succès de la formule repose sur un savant mélange d'une programmation musicale éclectique mêlée à la mode, l'art et la ripaille avec une vingtaine de food trucks. Preuve du succès, la manifestation a déménagé du Trianon à La Villette l'année dernière et affichait complet pour cette édition avec 8 000 personnes aux styles vestimentaires pointus. Poids plume à côté du mastodonte new-yorkais et de ses 90 000 spectateurs, la déclinaison française attire déjà les voisins, du Benelux à la Grande-Bretagne, puisque près de 40 % du public est étranger.

ROGER MAVEAU
28/11/2018




Facebook
Instagram
Twitter