Connectez-vous
BASANGO
BASANGO.info BASANGO.info
 


À LA UNE

Quand Ray Lema raconte les musiciens qui l'ont inspiré

ENTRETIEN. Dans le temple de musique de Ray Lema, il y a Beethoven, Fela Kuti, Bill Evans, Jimi Hendrix et le guitariste Franco, à qui il rend hommage dans son dernier album.

Quand Ray Lema raconte les musiciens qui l'ont inspiré
Enfant, il faisait le ngembo, la « chauve-souris », grimpant dans les arbres pour assister à des concerts. Des décennies plus tard, Ray Lema rend hommage à l'un des pères de la musique congolaise moderne, légende de la rumba : François Luambo Makiadi, dit Franco, fondateur de l'orchestre du Tout-Puissant OK Jazz et disparu en 1989. Avec son album live On entre KO, on sort OK, enregistré au festival JazzKif de Kinshasa en 2019, le pianiste et chanteur congolais revisite des morceaux du « Sorcier de la guitare », depuis ses débuts jusqu'à son célèbre tube « Mario » sorti en 1986, à la fin de sa carrière.

Sans dénaturer l'âme de l'œuvre originale, il y impulse un souffle rythmique contemporain, développe la section cuivres… Franco, également surnommé le « Grand Maître », le « Vénérable Yorgho », a fait danser tout le continent après les indépendances, en racontant les petits drames du quotidien. Héritier d'une philosophie musicale d'Afrique centrale, il a appliqué à la guitare ses rythmes traditionnels. Ray Lema nous a expliqué l'importance de cet artiste dans son parcours personnel. À cette occasion, il a aussi choisi quelques figures tutélaires de son panthéon, de Beethoven à Fela Kuti, et a détaillé en quoi leurs musiques l'ont inspiré, forgé.

Astrid Krivian
11/07/2020

INSIDE

INSIDE

TAM-TAM

Rokhaya Diallo

Rokhaya Diallo

TAM-TAM

Oscars 2019

Affiche du film Zin’naariyâ ! de Ramatou Keïta en lice pour les Oscars 2019. © Sonrhay Empire Productions

TAM-TAM

Exposition

 Masque Liberia, région côtière Wobe. Fin du XIXe- début du XXe siècle. Bois, peau, fer, textile, pigments. Acquis d'Edmond Morlet à Bruxelles en 1935.  © MEG, J. Watts

TAM-TAM

« Fonko »

« Fonko »

TAM-TAM

« Kings »

Émeutes près de Parker Center, quartier général du LAPD, en 1992. © Ted Soqui/Corbis via Getty Images

TAM-TAM

« SHE’S GOTTA HAVE IT »

Wanda Wise © Netflix

LISAPO

Soudan

Méroé. Pyramide de Bataré © Olivier Gabon

LISAPO

Hommage à Malick Sidibé

 ©  Sophie Douce La Fondation Cartier consacre une grande exposition rétrospective sur le travail de Malick Sidibé du 20 octobre 2017 au 25 février 2018. © Sophie Douce

TAM-TAM

MIRADA AFRICANA

MIRADA AFRICANA

TAM-TAM

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LISAPO

Monna Mokoena

TAM-TAM

Moké Film Festival

Affiche officielle Moké film festival © Wilfrid Massamba - 2016

TAM-TAM

APPEL À CANDIDATURE

APPEL À CANDIDATURE

TAM-TAM

Appel à candidature Moké Film Festival 2016

TAM-TAM

Élisabeth Ndala

ÉCONOMIE

Sandy Mayetela

Sandy Mayetela

Hem' sey Mina

A Lire

Hem' sey Mina

Seun Kuti

A Lire

Seun Kuti

Dangereuse comédie à Bamako

A Lire

Dangereuse comédie à Bamako

WANURI KAHIU

Lettres d'Afrique

WANURI KAHIU

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

A Lire

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

SPECTACLE CLAIR DE LUNE

Sortir

SPECTACLE CLAIR DE LUNE

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

A Lire

Gaspard-Hubert Lonsi Koko

Rosy Bazile

A Lire

Rosy Bazile

Focus

Bernard Dadié

A Lire

HEM'SEY MINA


INSIDE
« Sheani », 2018. Photo parue sur i-D.com. Photo signée Micaiah Carter (24 ans, né à Apple Valley, États-Unis). Micaiah Carter

Coup de coeur

Jeune, noire, avant-gardiste

Devant un cinéma de Lagos, au Nigeria, en février 2019. CRISTINA ALDEHUELA / AFP

Histoire de...

Derrière le succès de Nollywood et de l’afropop

Jhonny Hendrix Hinestroza

Vue de Basango

Jhonny Hendrix Hinestroza

El Murcy / Jeison Riascos

Vue de Basango

Jeison Riascos "El Murcy"

Wilson Borja

Profil

Wilson Borja

Coup de coeur

Aretha Franklin

Quelque 40.287.387 électeurs ont été inscrits en RDC pour élire un nouveau président et 500 députés nationaux. © ANGE KASONGO ADIHE / AFP

Sous le manguier

RD CONGO

Ebo Taylor

Coup de coeur

Ebo Taylor

Mylène Flicka

Coup de coeur

Mylène Flicka

Sonja Wanda

Coup de coeur

SONJA WANDA

Rokhaya Diallo.LP/MATHIEU DE MARTIGNAC

Coup de coeur

ROKHAYA DIALLO

Laolu Senbanjo

Vue de Basango

Laolu Senbanjo

SHOLA ADISA-FARRAR

Profil

SHOLA ADISA-FARRAR

KIRIPI KATEMBO

Profil

KIRIPI KATEMBO

Focus

Bernard Dadié


À LA UNE

Le réalisateur Jean-Pascal Zadi

« Il y a autant d’identités noires en France que de Noirs »

La sortie de la comédie « Tout simplement noir », qui dénonce le racisme anti noir, trouve un écho singulier avec l’actualité. Au communautarisme, qu’il tourne en dérision, le cinéaste Jean-Pascal Zadi préfère le dialogue.

Le réalisateur Jean-Pascal Zadi
Jean-Pascal Zadi fait feu de tout bois. A 39 ans, issu d’une famille trouvant ses origines en Côte d’Ivoire et comptant dix frères et sœurs, ce natif de Bondy (Seine-Saint-Denis) tôt installé en Normandie n’aura attendu personne pour se lancer dans le rap (La Cellule), la télévision (Canal+), le Web (Mouv’) et le cinéma (trois longs-métrages autoproduits et auto vendus avec succès). Un esprit d’aventure et de bricole qui lui réussit.

Il entre aujourd’hui comme réalisateur dans le circuit commercial avec Tout simplement noir, une comédie qui colle drôlement à l’actualité. L’histoire est celle d’un acteur noir raté qui organise une marche de la colère antiraciste. Ou comment être en même temps au cœur des choses et à côté de la plaque. Ce déphasage n’est-il pas un autre nom de l’humour ? On envisage sérieusement l’hypothèse avec l’intéressé.


Source Le Monde Afrique


Jacques Mandelbaum
11/07/2020
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube