Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Louis Armstrong

Le 1 septembre 1995: La légende du Jazz est sur un timbre aux USA

Il y a 10 ans déjà Louis Armstrong [1901-1971] une des plus grandes célébrités du Jazz, trompettiste émérite et chanteur de la tradition du Jazz New Orleans était honoré d’un timbre à son effigie aux USA. Officiellement mis en vente en premier lieu à la Nouvelle Orléans, lors d'un festival avec la participation de Wynton Marsalis, Al Hirt, Doc Cheatham et d'autres musiciens, sa valeur faciale était de 0,46 euros en 2002.


Louis Armstrong
Louis Armstrong
Né le 04 juillet 1900 dans un quartier particulièrement pauvre et mal famé de la Nouvelle Orléans, Louis Armstrong grandit dans un environnement marqué par la décrépitude sociale : trafics, prostitution, vols à la tire…

C’est ainsi que le jeune Louis âgé de 18 ans se retrouva en maison de redressement pour s’être adonné à un jeu très courant dans le quartier consistant à tirer au revolver sur une cible vivante ou pour s’amuser. Mal lui en prit cette nuit de la Saint-Sylvestre où un policier le mena chez le juge puis en maison de correction.

Mais à quelque chose malheur fut bon puisque c’est dans son infortune que le jeune Louis Armstrong qui avait été élevé par sa grand-mère, en l’absence de son père parti et de sa mère qui vivait d’expédients, apprit à jouer de la trompette. Son éducation musicale avait commencé il faut le dire à l’ombre de sa grand-mère et il avait débuté à la chorale de l’église, puis plus tard avait monté un groupe vocal local.

Après son séjour de dix-huit mois de correction, Armstrong, avec le soutien de sa femme de l’époque, la pianiste Lil Hardin entama une brillante carrière solo, devenant le meilleur dans cet art que presque tous lui envièrent au point de l’imiter.

En 1922, il intègre le Creole Jazz Band de Chicago. Deux ans plus tard il devient membre de la formation de Fletcher Henderson à New York. Il crée son premier Hot Five en1925 à Chicago et s’impose comme une référence mondiale du jazz New Orleans.

Très grande voix du blues et du genre spirituals il popularise le skat, cette technique de chant-onomatopée qui fait merveille dans le Jazz. Il enregistre Hello Dolly en 1963, un immense succès mondial. Louis Armstrong décède le 06 juillet 1971 à New York dans sa maison du Queens.

Armstrong heureusement n’est pas la seule célébrité africaine américaine à avoir eut cette consécration philatélique, les Sidney Bechet, Duke Ellington, Ella Fitzgerald, et récemment Oscar Peterson. Les collectionneurs devraient donc faire leurs jeux afrocentriques en connaissance de cause.

Ze Belinga / Afrikara.com
Rédigé le Vendredi 9 Septembre 2005 à 08:36 | Lu 2702 commentaire(s)




À lire aussi :
< >

Mardi 20 Juin 2017 - 00:48 Basango Jazz Fesival 2013

Jeudi 26 Mai 2016 - 22:26 Moké Film Festival

L'OEIL DE BASANGO | LISAPO | TAM-TAM | TENTATIONS | ÉCONOMIE | DÉCOUVERTE | BASANGO TV | BONS PLANS



MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.









App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube






Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube