Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le 6 Janvier 1959

LE SANG A LEO

Le 4 janvier 1959, l'administration belge interdit une manifestation de l'Abako ( association du peuple bakongo ). C'est l'émeute. La répression qui s'ensuit, les jours suivants, est féroce.
Dans la capitale du Congo belge l'ambiance est tendue. Des revendications des réformes n'ont jamais abouti et c'est l'explosion ce dimanche de début janvier.


Le 6 Janvier 1959
A Léo, à Léopoldville
le sang, le sang, le sang
A Léo, à Léopoldville
la terre est empourprée de sang
Las du silence
des Congolais voulaient parler
La force publique n'etait pas d'accord
coups de feu, coups de feu, coups de feu
S'ils s'obstinent à faire de nous des héros on va voir ce qu'on va voir
se disent alors les gens,
Mais quels gens, quoi ces gens ?
Bras et corps, corps et ames levés, des Congolais qui sortent leurs corps du silence des nuits
A Léo, à Léopoldville rien ne sera plus comme avant

David Gakunzi
Rédigé le Lundi 5 Janvier 2004 à 00:00 | Lu 1980 fois | 0 commentaire(s)


Tags : kinshasa, rdc, émeute




À lire aussi :
< >

Vendredi 16 Décembre 2016 - 17:10 PATRICIA ESSONG

L'OEIL DE BASANGO | LISAPO | TAM-TAM | TENTATIONS | ÉCONOMIE | DÉCOUVERTE | BASANGO TV | BONS PLANS



MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.









App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube






Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube