Connectez-vous
Dimanche 19 Avril 2015
BASANGO
Inscription à la newsletter

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

H.E.L.P

H.E.L.P International fonctionne grâce a un réseau de bénévoles repartis dans le monde entire.

Rédigé le Mercredi 26 Janvier 2011 à 14:12 | Lu 2032 fois | 0 commentaire(s)

L' ONG H.E.L.P Congo fondée en 1989 par Madame Jamart s’investit dans la lutte contre le commerce illégal de jeunes chimpanzés au Congo. Des écobénévoles du monde entire viennent y travailler chaque année pendant une période d'environ trois mois.


Hélène pendant le nourrissage
Hélène pendant le nourrissage
Le Projet H.E.L.P. est le résultat d’un partenariat entre une ONG congolaise, H.E.L.P.
Congo et une association française, H.E.L.P. International. l’ONG congolaise a été créée en 1990 à Pointe-Noire par Aliette Jamart. Elle est aujourd’hui à la tête du premier programme de réintroduction en milieu naturel de chimpanzés au sein du Parc National de Conkouati-Douli (PNCD), au Nord-Ouest de Pointe-Noire, près de la frontière avec le Gabon. H.E.L.P. défend l'idée que la réintroduction des chimpazés en milieu naturel est essentiel pour la protection des primates et des écosystèmes présents dans la zone du Parc de Conkouati. La probabilité qu' ont les touristes de rencontrer des chimpanzés a augmenté depuis la mise en place de ce programme de réintroduction d’autant plus que les espèces que l'on peut rencontrer sur le site sont en voie de disparition, comme l’éléphant ou les grands singes. Ce programme de réintroduction d’une espèce peut avoir un impact positif sur l’ensemble de la faune d’un site. Cela demande néanmoins une présence durable du personnel dans la zone pour être efficace, la lutte contre le braconnage nécessite le relais d’équipes sur le terrain en complément d’actions de saisie de viande de brousse aux points de sorties du parc. Des actions de sensibilisation des populations locales sont également indispensables pour une protection durable du parc ainsi que la présence dissuasive de l’équipe de H.E.L.P Congo contribue à compléter le travail des écogardes. Débuté en 1996 sur le site du Triangle, zone forestière bordant la lagune de Conkouati, le programme de réintroduction a permis de relâcher en milieu naturel l41 chimpanzés en 10 ans. Ce programme a nécessité une importante phase de préparation, avec des expertises scientifiques, l’identification du site de réintroduction et d’importants contrôles vétérinaires. A ce jour, il est mené un suivi permanent des chimpanzés relâchés pour étudier leur comportement, leur adaptation ou encore leur intégration aux populations sauvages. Des bénévoles venus du monde entier se joignent a ce projet de réintroduction de chimpanzés dans leur milieu naturel.


H.E.L.P
Sarah VIAN: « Je suis en Licence de Biologie et passionnée par les primates. Je compte faire un Master en Primatologie. H.E.L.P était pour moi une bonne option car elle proposait des séjours assez longs avec des chimpanzés dans leur environnement. Je suis donc venue ici à Conkouati pour trois mois comme écobénévole. Je n'avais jusqu'à présent jamais côtoyé de grands singes d' aussi près ! On nourrit des chimpanzés deux fois par jour, le temps de les observer et de voir comment ils réagissent. Il y a d’autres sites que j’aurai bien aimé visiter comme le triangle où les chimpanzés sont relâchés et suivis, mais là bas il y a déjà une vétérinaire et une ethnologue, ils prennent des spécialistes. Puis, il y a le bivouac, c’est essentiellement pour les petites femelles qui ne sont pas encore intégrées et qui ne peuvent pas encore être lâchées ; mais là c’est pareil, il faut être expérimenté. »
Cathy MINY: « Je suis ici pour découvrir les chimpanzés dans leur environnement et pour participer à la sensibilisation des enfants dans les écoles, et dans les quartiers de Pointe- Noire pour la protection de l’environnement. Ici, c’est la vie au grand air, le calme... Mais le travail ne manque pas. On passe notre temps à nourrir les chimpanzés. C’est du 100% chimpanzés et c’est ce que je recherchais…
Hélène: J’ai 29 ans. J’ai voulu devenir vétérinaire en regardant « Gorille dans la brume », le film sur Diane FOSSEY. Lucie une amie qui est vétérinaire au triangle m’a dit qu’ils avaient besoin de volontaires; voilà je suis venue passer trois mois ici, pour retrouver la passion que j’avais un peu perdue en région parisienne. Je veux être là non pas seulement pour les chimpanzés, mais pour les animaux ; je me rends compte, qu’il y a plusieurs moyens d’être vétérinaire et qu’on n’est pas obligé d’être dans un cabinet. En arrivant sur le site, j’ai trouvé que c’était très luxueux. Je m’attendais à arriver en pleine brousse, dans un endroit hyper précaire au niveau condition de vie. Le premier chimpanzee que j’ai vu c'était Déreck. Il m’a fait pleurer quand je l’ai vu arriver et câliner ceux qui le nourrissaient. Ce contact, j’ai envie de l’avoir. Ce sont des animaux sauvages qui ont un caractère vraiment à part entière, comme les humains. C’est super enrichissant quand on arrive à établir un contact avec ceux qu’on craint le plus.





WILFRID MASSAMBA

L'OEIL DE BASANGO | LISAPO | TAM-TAM | TENTATIONS | ÉCONOMIE | DÉCOUVERTE | BASANGO TV | BONS PLANS
















App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube








Basango TV



A LIRE

J'ai rêvé d'une entreprise « 4 étoiles »

Hem'sey Mina

J'ai rêvé d'une entreprise « 4 étoiles »
Jeune diplômé d'école supérieure de commerce, habitué à participer aux actions associatives en faveur de l'éducation des jeunes de l'Île-de-France, Hem'sey Mina sort son premier livre. S'appuyant sur une observation réaliste de la vie quotidienne, l'auteur évoque dans ce récit romancé les parcours de jeunes auditeurs financiers. À savoir, l'insouciance d'une jeunesse en rupture avec les anciennes générations, une jeunesse en quête de rêves qui lui sont propres.
D'une écriture ponctuée de citations, de proverbes et de poèmes, Hem'sey Mina livre l'état d'esprit des jeunes venus de l'Afrique pour immigrer vers un pays imaginaire. Les trente-trois chapitres de son récit relatent des séquences de vie « crues » de personnages truculents sur des thèmes comme le bonheur, l'ennui, la dépression et l'accomplissement.
On y découvre l’histoire d’un jeune cadre, Eden, face à ses tourments ; lui qui s'était donné pour objectif de réussir dans la vie grâce aux études, a obtenu, très jeune, ce dont il rêvait : des diplômes, un emploi respectable et de l'argent. Accompagné de ses camarades, il va connaître l'euphorie de l'expatriation et du statut social. Cependant, une série d'événements, aussi drôlement tristes les uns que les autres, vont bouleverser la vie de ce petit groupe et remettre en question leurs choix.
À tous les jeunes du monde de sa génération, l'auteur livre ses conseils : « jeune homme, jeune femme, si tu chavires, ne méprise pas ta jeunesse et va au bout de tes rêves ». « Ne vis pas une vie qui n'est pas la tienne », recommande-t-il à ses lecteurs.

Éditions l'Harmattan
220 pages
ISBN : 978-2-343-04980-9

En vente à la librairie Basango
Pointe-Noire

En vente à la Librairie galerie Congo
23, rue Vaneau 75007 Paris
Métro ligne 13 / station Saint-François Xavier


Source ADIAC

Marie Alfred Ngoma




09/04/2015

Est-il nécéssaire d'en dire plus!

Est-il nécéssaire d'en dire plus!
WILFRID MASSAMBA
01/04/2015

Whatsapp intègre les appels téléphoniques

Whatsapp intègre les appels téléphoniques
Sans véritablement l'annoncer, WhatsApp a commencé à mettre à jour son application de messagerie pour y inclure la possibilité de passer gratuitement des appels téléphoniques. La fonctionnalité n'est pour l'instant disponible que sur Android, mais la version iOS devrait également inclure cette possibilité à terme.
La fonction ne permet pour l'instant d'appeler que d'autres utilisateurs de WhatsApp.
lemonde.fr