Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Fela

AFRO BEAT

Né 1938 à Abéokuta, d'une mère panafricaniste et d'un père pasteur, Fela
( celui dont émane la grandeur ), Anikulapo ( celui qui a la mort dans son carquois ) Kuti ( celui dont la mort ne peut être causée par les mains de l'homme ) est le créateur de l'afro-beat. Il a fait découvrir le jazz à l'Afrique et l'afro-rock à l'Europe.


Qu'on l'aime ou pas il est le king
Le groupe le plus nombreux ( 27 musiciens sur scène ), le plus grand nombre d'album ( 51 ), le plus de femme ( 27 ), la plus grande gueule... les plus grosses couilles selon la rumeur.
Boulversée et chaotique, telle est la ville dans laquelle il vit. Des gens meurent dans les rues; des gens meurent sur les routes. Et tout le monde s'en moque. / Boulversée et chaotique, telle est la ville dans lequelle il vit. les gens courent après l'argent; les gens courent après la corruption. Et tout le monde s'en moque.
Lagos, Lagos.../ Boulversée et chaotique
Alors il souffle dans son saxo comme on tape du poing sur la table avec colère et indignation. Et les notes jaillissent de résistance et d'espoir, notes-poésie de l'unité, notes-phare de l'avenir. Sa passion est de tout chanter : corruption et passion; désespoir et espoir de sa terre. Avantlui, seuls les riches avaient des griots, seuls les puissants parlaient par la voix de la musique, il a permit aux petits qui fermaient leur gueule, d'avoir une voix pour dire ce qu'ils pensent de l'esclavage moderne, du système financier international qui saigne l'Afrique à blanc, et des élites corrompues.
Qu'on l'aime ou pas il est le king.

David Gakunzi
Rédigé le Jeudi 18 Septembre 2003 à 00:00 | Lu 2464 commentaire(s)




Focus | Confidences | Lettres d'Afrique | Diaspora





    Aucun événement à cette date.




App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube




Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube