Connectez-vous
BASANGO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Barthélemy Boganda

FORT D'UNITÉ

Le 30 mars 1959, Barthélemy Boganda, chef du mouvement indépendantiste de l' Oubangui-Chari, meurt dans un accident d'avion.


Goumba, Guérillot, Boganda, Focart (en arrière plan)
Goumba, Guérillot, Boganda, Focart (en arrière plan)
L' Oubangui-Chari clair
L' Oubangui-Chari fort
eut un enfant.
Un enfant fort de clarté,
un enfant fort d' unité : Barthélemy Boganda.
Boganda aima, aima d' amour,
adora, adora tendrement l' Afrique.
" Oublie les chemins divisés, les sentiers de division, songe aux mêmes horizons.
Sonde, sonde l' univers Afrique, il dit Unité."
l' oubangui-Chari eut un enfant qui avait foi en l' Afrique.


David Gakunzi
Rédigé le Lundi 24 Février 2003 à 00:00 | Lu 3314 fois | 0 commentaire(s)






À lire aussi :
< >

Lundi 16 Janvier 2017 - 21:09 Zanele Muholi

Mardi 25 Octobre 2016 - 17:07 Yaa Gyasi, écrivaine:

Profil | Vue de Basango | Coup de coeur | Histoire de... | Le Festival



MOKÉ TV

    Aucun événement à cette date.









App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube






Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube