Connectez-vous
BASANGO
BASANGO.info BASANGO.info
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter



À LA UNE

Moké Film Festival

Un panaché de court-métrages à Pointe-Noire

Le réalisateur Congolais et directeur de la Fondation Basango, Wilfrid Massamba, organise du 2 au 6 août à Pointe-Noire la première édition du Moké Film Festival. À travers ce festival, W. Massamba souhaite établir un échange interculturel entre les réalisateurs Congolais et les réalisateurs étrangers. L’homme à la double casquette dévoile dans cette interview les raisons de la création de ce festival et les raisons de son déroulement à Pointe-Noire, la ville océane.

Moké Film Festival
BM : Pourquoi avoir choisi l’appellation “Moké” ?
Wilfrid Massamba : Moké veut dire petit ou court, comme court–métrage. Les productions que nous choisirons seront des travaux de moins de 30 minutes pour les films en compétition. Réaliser un long métrage est très coûteux. Il est beaucoup plus facile de débuter avec un court. A la télévision, on diffuse énormément de films courts d’une minute par exemple, parce qu’un film d’une minute aura autant d’impact sur le téléspectateur qu’un film long.

Brazzamag: Comment vous est venue l’idée du festival Moké ?
J’ai commencé par créer un festival de musique et j’ai toujours eu envie d’organiser un festival pour le cinéma. Pourquoi Pointe-Noire ? Parce que c’est une ville cosmopolite, portuaire donc ouverte sur le monde. Pour nous, c’était naturel après avoir organisé le Basango Jazz Festival, il était donc naturel de s’orienter vers un festival de cinéma pour donner la possibilité aux réalisateurs congolais de pouvoir montrer leurs productions et aux réalisateurs étrangers de connaître le Congo et ses talents.

BM: Quels sont les objectifs de ce festival ?
L’objectif est de mettre en avant la production congolaise pour que les productions puissent se montrer à l’étranger via notre plateforme et idéalement participer à d’autres festivals à l’échelle internationale.

BY JESSICA MIMI / BRAZZAMAG
27/05/2016


VU

Moké Film Festival

Moké Film Festival

WILFRID MASSAMBA
26/05/2016

INSIDE

L'OEIL DE BASANGO

Prince

Prince

L'OEIL DE BASANGO

MaameYaa Boafo

MaameYaa Boafo © Studio Eveliz by Eveliz and Tony Prince Tomety

L'OEIL DE BASANGO

UN TRAVAIL DE TITAN

Pousse-pousseur à Brazzaville © Wilfrid Massamba

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

46664, un numéro célèbre. Celui du matricule du prisonnier Mandela à la prison de Robben Island. Le 1er décembre 2007 a lieu, à Johannesbourg, un concert baptisé 46664, pour récolter des fonds pour la lutte contre le sida.

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Madiba, Nelson Mandela, un homme de convictions avec une vision politique, une icône pour la démocratie

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Nelson Mandela, Winnie Mandela - une image de joie du couple Mandela le jour de la libération de Mandela de prison

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Nelson Mandela à Robben Island, à une date non déterminée. © IDAF

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Les membres de l'ANC arrivent à leur procès sous les acclamations de leurs partisans. © Photo

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

L'OEIL DE BASANGO

«Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle»

Au tribunal de Johannesburg, en 1952, à la suite d'une campagne de désobéissance civique. © Eli Weinberg/IDAF/JA

L'OEIL DE BASANGO

Nelson Mandela, l'Africain du XXe siècle

Photo non datée de Nelson Mandela dans sa jeunesse. © DR

L'OEIL DE BASANGO

Au Congo

Hassim Tall Boukambou. CRÉDITS : DR

L'OEIL DE BASANGO

Jonathan BIKOUMOU

Jonathan BIKOUMOU

L'OEIL DE BASANGO

Jazz

Hugh Masekela

L'OEIL DE BASANGO

Le Congo passe à la télévision numérique

Le Congo passe à la télévision numérique

À LA UNE

Prince

De Beck à Pharrell Williams, les nombreux enfants du « Purple One »

Si la mort de Prince ne provoquera sans doute pas une onde de choc émotionnelle comparable à celle qu’a suscitée la disparition de Michael Jackson (1958-2009), son impact auprès des musiciens pourrait être supérieur.

Prince
Plus inventifs, audacieux, sulfureux et sexy que les productions œcuméniques jacksoniennes, les meilleurs disques de Prince dominent sur le plan de l’influence artistique ceux du « roi de la pop », même si ce dernier le dépasse largement en termes de succès commercial.
Ne raconte-t-on pas qu’en 1982 Quincy Jones, alors producteur de Michael Jackson, était entré en studio à la fin des sessions de Thriller, avec à la main une copie de l’album de Prince, 1999, sorti au même moment, en disant « il faut que vos synthés sonnent comme ça ! » ?

Innombrables à avoir été éblouis par la virtuosité et les performances scéniques du multi-instrumentiste de Minneapolis, les musiciens sont aussi pléthores à avoir été directement marqués par son influence, dans des genres aussi divers que pouvaient l’être les brassages stylistiques de ce génie hybride.

Stéphane Davet
22/04/2016

INSIDE
Le monde entier célèbre Halloween.

Life Style

Le monde entier célèbre Halloween.

Petit Piment, d’Alain Mabanckou,  éd. du Seuil, 288 pages,  18,50 € à paraître le 20 août

A Lire

Les incontournables de la rentrée littéraire afro

Syssi Mananga

A Ecouter

Syssi Mananga

L'Anté-peuple

A Lire

L'Anté-peuple

Tété-Michel Kpomassie

A Lire

Tété-Michel Kpomassie

L'Abbé Fulbert Youlou © AFP

Mémoires

La Fabrique des barbouzes »

Sindika Dokolo

Life Style

Sindika Dokolo

Léonora Miano © Yasuna Iman H

A Lire

Volcaniques

Emmanuel Dongala

A Lire

Emmanuel DONGALA


La jeune troupe qui joue dans la pièce "La fuite" de Driss Homet. © DR

Mots d'ailleurs

Driss Homet

 Alain Mabanckou à Paris, le 6 juillet 2015 © JOEL SAGET/AFP

Coup de coeur

Alain Mabanckou

LES NOUVEAUX VISAGES PÂLES

Histoire de...

LES NOUVEAUX VISAGES PÂLES

Cheikh Lô

Coup de coeur

Cheikh Lô

Spirita Nanda © DR

Coup de coeur

Spirita NANDA

Nadeen Mateky © benseg

Coup de coeur

Nadeen Mateky

John Akomfrah

Coup de coeur

John Akomfrah

Henri Lopes

Coup de coeur

Henri Lopes

Ouattara Watts

Coup de coeur

Ouattara Watts

El Anatsui © DR

Coup de coeur

El Anatsui

Moise Katumbi Chapwe, gouverneur du Katanga  © DH.BE.

Histoire de...

RD Congo

Compagnie Germaine Acogny Songook Yaakar © Michel Cavalca

Coup de coeur

Germaine Acogny

Alain Mabanckou

Histoire de...

Alain Mabanckou

Helmie Bellini

Coup de coeur

HELMIE BELLINI

VAN ANDREA

Coup de coeur

VAN ANDREA

Le 1er Festival Alphabet Africa

Histoire de...

Le 1er Festival Alphabet Africa

Jackson BABINGUI © Kobbe Andrew

Coup de coeur

Jackson BABINGUI

Au fil de l'électricité

Coup de coeur

Au fil de l'électricité



À LA UNE

Alain Mabanckou

« Je n’aurais pas accepté cette charge si elle était fondée sur mes origines africaines »

Extraits de « Lettres noires : des ténèbres à la lumière », la leçon inaugurale d’Alain Mabanckou au Collège de France.

Alain Mabanckou
Qui suis-je au fond ?
Vous n’aurez pas de réponse dans mes deux passeports congolais et français. Suis-je un « Congaulois », comme dirait le grand poète congolais Tchicaya U Tam’si ? Suis-je un « binational », pour coller à l’air du temps ?
En réalité, en 1530, année de la création du Collège de France – j’allais dire du Collège royal –, je n’existais pas en tant qu’être humain : j’étais encore un captif et, en Sénégambie par exemple, un cheval valait de six à huit esclaves noirs ! C’est ce qui explique mon appréhension de pratiquer l’équitation, et surtout d’approcher un équidé, persuadé que la bête qui me porterait sur son dos me rappellerait cette condition de sous-homme frappé d’incapacité depuis la « malédiction de Cham », raccourci que j’ai toujours combattu. Mais ce mythe de Cham, revisité selon les époques et les circonstances, a nourri en grande partie un certain racisme à mon égard et a servi de feuille de route à l’esclavage des Noirs dans ses dimensions transatlantique et arabo-africaine. En même temps, de près ou de loin, il m’a sans doute inoculé la passion des mots, le désir de conter, de raconter et de prendre la parole.

Si ma couleur de peau, que je ne troquerais pour rien au monde, est absente des textes religieux rapportant cet épisode, on la retrouve curieusement chez Origène, le père fondateur de l’exégèse biblique, qui introduisit au IIIe siècle l’idée de la noirceur du péché. Etre noir sera par conséquent un destin pour des millions d’individus, parce que cette couleur, jetée en pâture, cousue de fil blanc, était devenue une posture face à l’Histoire. Le combat des femmes et des hommes épris de liberté, d’égalité et de fraternité – j’inclus les écrivains et les professeurs qui m’ont précédé – a contribué à nuancer les choses.
Pourtant, je suis le même homme : j’ai gardé mon nez épaté, et vous avez depuis longtemps dépassé les clichés des XVIe et XVIIe siècles où, ainsi que le note François de Negroni, certains abbés professaient que « les Noirs n’étaient en rien fautifs, ne devaient leur couleur qu’au soleil de leurs latitudes, qu’ils auraient une meilleure odeur s’ils vivaient dans le froid, et que si les mères africaines cessaient de porter les enfants écrasés sur leur dos, les nègres auraient le nez moins épaté ».


Par Alain Mabanckou
28/03/2016

INSIDE
L'Abbé Fulbert Youlou © AFP

Mémoires

La Fabrique des barbouzes »

Djenné

Mémoires

Djenné

Le Code Noir

Mémoires

Léandre Sahiri

Grand Kallé

Mémoires

Joseph Kabassélé disparaissait il y a 25 ans

Raphaël Carrera

Mémoires

Raphaël Carrera

Le chevalier de Saint-Georges

Mémoires

Le chevalier de Saint-Georges

Radama 1er

Mémoires

Radama 1er(1820-1828)

Olaudah Equiano

Mémoires

Olaudah Equiano l’Africain

visage enfant

Mémoires

Afro-Colombiens

Tontons macoutes

Mémoires

Tontons Macoutes

Aline Sitoe Diatta

Mémoires

Aline Sitoe Diatta

Funérailles du roi Ashanti Opuku II

Mémoires

Le roi Ghana

Bilal

Mémoires

Bilal

mentouhotep II

Mémoires

Février Mois de l’Histoire Nègre

Kimpa Vita

Mémoires

Kimpa Vita 1684-1706

Sandra Laing and her mother

Mémoires

Sandra Laing

Watts

Mémoires

Watts

Amnésie et Négation

Mémoires

Amnésie et Négation


Sandy Mayetela

ÉCONOMIE

Sandy Mayetela

Port Autonome de Pointe-Noire, terminal à conteneurs © Wilfrid Massamba

ÉCONOMIE

Congo

Claudio Descalzi le PDG du groupe eni au palais du Quirinal, à Rome, en 2014. © LUIGI MISTRULLI/SIPA

ÉCONOMIE

Claudio Descalzi

Plateforme Maersk Deliver du champ Lianzi  © Wilfrid Massamba

ÉCONOMIE

Congo

Comilog

ÉCONOMIE

Comilog

Vos campagnes d'e-mailing

ÉCONOMIE

Vos campagnes d'e-mailing

Lionel Zinsou

ÉCONOMIE

Lionel Zinsou

L'entrée de South By SouthWest, à Austin (Texas).© Samir Abdelkrim

ÉCONOMIE

South by SouthWest

Africa CEO Forum

ÉCONOMIE

Africa CEO Forum

Tidjane Thiam

ÉCONOMIE

Tidjane Thiam

elikia mokè, le téléphone low cost de VMK

ÉCONOMIE

Smartphones

Vérone Mankou

ÉCONOMIE

Vérone Mankou

Mobile banking

ÉCONOMIE

Mobile banking

Congo

ÉCONOMIE

Congo



VIDÉO











App Store
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube







Facebook
App Store
Google+
Instagram
Rss
Twitter
YouTube